L'information utile et les outils pratiques au service de vos intérêts
Suivez-nous

La retraite des fonctionnaires

A quel âge un fonctionnaire peut-il prendre sa retraite ? Comment est calculée sa pension ? A-t-il intérêt à cotiser au régime Préfon ? Existe-t-il des cas de départ en retaite anticipée ? Les réponses aux questions que vous pouvez vous poser sur la retraite des fonctionnaires.

    La retraite anticipée des fonctionnaires "d'active"

    Les agents de la fonction publique relevant de certaines catégories d'emplois qui sont exposés à un risque particulier dans l'exercice de leur mission et qui justifient d'une certaine durée de travail peuvent partir en retraite par anticipation, entre 55 et 57 ans selon leur année de naissance.

    L'épargne retraite des fonctionnaires

    Les fonctionnaires peuvent se constituer une retraite supplémentaire pendant leur vie active, grâce au régime Préfon notamment. Une solution à mettre en concurrence avec d'autres produits d'épargne de long terme, type Perp ou assurance vie.

    Le calcul de la retraite de base des fonctionnaires

    Le calcul de la retraite de base d'un fonctionnaire fait intervenir de nombreux paramètres : taux plein, décote, surcote, trimestres d'assurance, majorations, nouvelle bonification indiciaire, traitement brut des 6 derniers mois...

    Fonctionnaires : à quel âge partirez-vous en retraite ?

    L'âge minimum de départ en retraite des fonctionnaires est fixé à 62 ans à partir de 2017. Celui à partir duquel vous êtes sûr de toucher une retraite à taux plein est compris entre 65 ans et 4 mois et 67 ans selon votre année de naissance. Un départ anticipé est toutefois possible, notamment si vous avez commencé à travailler très tôt.

    La retraite complémentaire des fonctionnaires

    Depuis 2005, les fonctionnaires bénéficient d'un régime légal de retraite complémentaire : la retraite additionnelle de la fonction publique (RAFP). Comme dans le privé, il s'agit d'un régime de retraite par points, qui permet de compléter la pension versée par le régime de base.